Haute BretagneSaints Bretons

Maison natale de Saint Louis-Marie

Découvrez en cliquant dans l’image ci-dessus la maison natale de Saint-Louis-Marie Grignion de Montfort. Issu d’une famille de dix-huit enfants, il est né dans cette maison le 31 janvier 1673.

Ordonné prêtre en 1700, il sera canonisé en 1947. Préchant la dévotion à Sainte Marie comme une échelle vers Jésus, son « Ad Jesum per Mariam » (A Jésus par Marie) est la marque d’une spiritualité dont l’essentiel se retrouve dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge.

L’influence de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort dans la théologie catholique est considérable; au point qu’elle inspire à Karol Józef Wojtyła, le futur Pape Jean-Paul II, lorsqu’il devient évêque à Cracovie, en 1958, sa devise « Totus tuus« . Celui-ci écrit: « […] grâce à saint Louis-Marie Grignion de Montfort, j’ai compris que l’authentique dévotion à la Mère de Dieu est véritablement christocentrique, profondément enracinée dans le mystère trinitaire, et dans ceux de l’Incarnation et de la Rédemption ». (Jean-Paul II, Entrez dans l’espérance, 1994).

Saint Louis-Marie a fondé, en 1705, La Congrégation de Marie composée de prêtres missionnaires afin d’évangéliser les campagnes de l’ouest de la France. Depuis, cette vocation s’est internationalisée et s’affirme dans une trentaine de pays. Aujourd’hui, vous pouvez visiter la maison natale de Saint Louis-Marie à Montfort sur Meu et aller à la rencontre des Pères  montfortains qui, notamment, se feront une joie de vous enseigner la méditation du Rosaire.