Visite 360° en Bretagne
- Studio breton d'imagerie digitale 360° - Photographie sphérique
Visite virtuelle interactive
Multimédia intelligent

Chapelle Sainte-Anne-la-Palud

by Arnaud

Fondée par Saint-Guénolé

La chapelle Sainte-Anne-la-Palud se situe sur la commune de Plonevez-Porzay, en pays de Cornouaille. Le nom de la Palud vient des terrains marécageux sur lesquels a été érigée la première chapelle qui a été recouverte par les eaux.

La tradition rattache la fondation du pèlerinage de Sainte-Anne-la-Palud à la destruction de la ville d’Ys. Pour détourner la malédiction divine du pays de Cornouaille, le roi Gradlon donna à Saint-Guénolé  les ressources nécessaires à la construction d’un premier édifice.

Le premier pèlerinage se situerait ainsi vers la fin du Vème siècle, après les premières entrevues entre le Roi Gradlon et Saint Guénolé, qui ont lieu entre 485 et 490.

La chapelle actuelle est la quatrième. La première pierre fut posée le 20 octobre 1863 et nouvel édifice fut béni le 5 Aout 1866. Depuis, la seule modification notable est le percement du flanc nord pour créer l’oratoire qui abrite la statue vénérée.

Fondation par Gradlon et Saint-Guénolé

Le plus ancien pélerinage d'Armorique

Chaque année, le grand pardon de Sainte-Anne-la-Palud se déroule le dernier week-end d’aout.

Il rassemble des milliers de pélerins et constitue certainement le plus ancien pélerinage en Bretagne (Depuis la fin du Vème siècle). L’actuelle chapelle fut construite de grande taille d’après les plans de l’architecte diocésain Joseph Bigot pour répondre à l’affluence lors des pélerinages.

Le petit pardon a lieu chaque année en fin juillet.

Santez Anna ar Palud

L’oratoire abritant la statue vénérée a été édifié en 1903. La statue, datant de 1548, représente Sainte Anne enseignant les saintes écritures à sa fille, la Vierge Marie. Sainte Anne, grand-mère de Jésus, est sainte patronne de la Bretagne.

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre experience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus