Visite 360° en Bretagne
- Studio breton d'imagerie digitale 360° - Photographie sphérique
Visite virtuelle interactive
Multimédia intelligent

Eglise Saint-Pierre de Noyal-sur-Vilaine

by Arnaud

L’église de Noyal-sur-Vilaine, dédiée à Saint-Pierre, existe dès le 1er millénaire et, fait remarquable, sur le même lieu. L’église actuelle, consacrée le 10 juillet 1892, est l’oeuvre de l’architecte Arthur Regnault.

Né à Bain de Bretagne en 1839 dans une famille de fervents catholiques, il sort ingénieur de l’école centrale à l’age de 20 ans.  Il a construit ou transformé plus de cinquante églises dans le diocèse. A Noyal, on lui doit également la restauration en 1885 du presbytère, ainsi que la construction en 1900 de la maison de retraite Saint-Alexis.

L’église de Noyal est construite dans un style néogothique flamboyant. Elle est inscrite au monuments historiques depuis 2014. Sa conception sans transept est atypique. Sa forme est conçue autour de deux hexagones reliés par une voute en croisée d’ogive en lierne et tiercerons. La beauté de l’église tient aussi à la fluidité de l’espace intérieur. Cet édifice, tout orienté vers la couronne de fenêtres qui l’enveloppe, fait la part belle aux vitraux.

Arthur Regnault

Le maître autel (1871) en bois de châtaigner, oeuvre de Bellanger, sculpteur à Rennes, représente la Mise au tombeau. Il proviennent de l’ancienne église. Les stalles également.

Les vitraux du choeur ont été réalisés en 1894 par l’atelier Lecomte et Collin de Rennes. Le vitrail au centre représente la Résurrection du Christ. A gauche, la remise des clés du Royaume des Cieux à Saint Pierre, agenouillé aux pieds du Christ. A droite, la Délivrance de Saint Pierre par un ange.

Par la porte ouverte de la sacristie, vous observez un vitrail représentant Saint-Pierre.

Le nouvel autel, béni le 6 mars 2005, est l'oeuvre du sculpteur noyalais Philippe Delourme. Il s'est inspiré de la clef de voute située au dessus. De son socle bleu, évoquant l'eau, émerge un arbre de vie. Sur chacune des six faces, une sculpture représente un sacrement. Sur l'autel, est sculpté le septième, l'Eucharistie.
Les vitraux sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques. Ils ont été réalisés par 3 ateliers: Lecomte & Collin de Rennes, Rault (successeur de Lecomte) et après la guerre 14-18 par l'atelier Alleaume de Laval. Il vous faudra venir sur place pour bénéficier pleinement de leur beauté et de l'enseignement que nous ont légué nos ancètres.
Le vitrail représentant la croix celtique a été enchassé après la seconde guerre mondiale.

Vous pourriez aussi aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre experience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus