Eglise, Cathédrale et ChapelleHaute Bretagne

Eglise Saint-André à Antrain

La ville d’Antrain, dont le nom viendrait d’après les étymologistes, des mots latins inter amnes (entre les fleuves), s’étend entre les rivières du Couësnon et de la Loysance. Elle paraît remonter au début du XIe siècle et se développa au début du XVe siècle à la suite de l’émigration de nombreuses familles normandes qui fuyaient le fléau de la guerrre dont leur pays était le théâtre.

L’église fut donnée dans la seconde moitié du XIe siècle et au début du XIIe siècle par ses possesseurs laïques nommés Turulle, Yves et Hervé, aux Abbayes de Saint-Florent en Anjou et de Marmoutiers en Touraine, et passa à l’évèque de Rennes dès le commencement du XIIIe siècle. Elle comprend une nef, une abside, un transept et une tour centrale.

Morceaux choisis de Le département d’Ille et Vilaine par Paul Banéat