Eglise, Cathédrale et ChapelleHaute Bretagne

Chapelle du Louya à Gaël

La fondation de la Chapelle remonterait au VII ème siècle sous le vocable de Saint-JACQUES. Elle dépendait du petit monastère du Louya qui fut une maison d’hospitalité pour les pèlerins et les voyageurs.

En 1152 la manse monacale fut transféré à l’abbaye de BEDEE, par Guillaume sire de MONTFORT, seigneur de GAEL. A partir du XIIème, il semblerait que la Chapelle soit devenue une trêve de la paroisse de GAEL.

 Tombée en vétusté, au XVI ème siècle un nouvel édifice fut bâti. En atteste la date de : 1556 C M gravée sur le pilier du transept nord. La Chapelle reçu les sépultures du voisinage et au moins jusqu’en 1691. Un ossuaire en bois existait encore au début du XX ème siècle.

Jusqu’à la Révolution le LOUYA avait son chapelain. Le dernier connu est Grégoire MARAIS.  La Chapelle fut saisie et vendue comme bien national par les Jacobins. Elle fut rendue au culte lors du Concordat.

Elle subit une première rénovation en 1924/1925 pour éviter qu’elle se délabre définitivement. De nouveaux travaux entrepris depuis l’an 2000 la remet peu à peu dans sa configuration du XVI ème siècle.